Les différentes étapes du développement du chiot

Le développement du chiot est marqué par plusieurs périodes :

Période prénatale Période néonatale Période transition Période de socialisation Période juvénile Puberté Age adulte

     Naissance            15 Jours                 21 Jours             12 Semaines                    4 à 6 mois        18 à 24 mois

Période prénatale (avant la naissance)

La gestation dure environ 9 semaines.
Le chiot commence à acquérir des compétences tactiles et émotionnelles.
Pour obtenir des chiots plus tolérants au contact et moins réactifs par des émotions extrêmes, il est recommandé :
- De caresser les mères enceintes, de leur palper gentiment le ventre, jour après jour.
- D'éviter de stresser les mères de façon répétée.

Il faut donc laisser la maman chien au calme et éviter de la stresser (le fœtus étant sensible aux émotions de la mère).

Période néonatale (entre la naissance et l'âge de 2 semaines) manger et dormir

Le chiot quand il nait ne sait pas qu’il est un chien, le chiot qui vient de naître est totalement dépendant de sa mère.

Le chiot naît :

La mère s'occupe d'eux de façon active :

une mère fox et ses petits

 

- Chaleur (Les chiots sont regroupés pour garder la chaleur)                          
- Nourriture (Elle les pousse vers ses mamelles)
- Aide à éliminer
(Les chiots sont incapables d'excréter seuls; le réflexe d'élimination est activé par une stimulation du périnée; c'est ce que la chienne fait par léchage; elle ingère les excrétions).

 

 

Les 15 premiers jours sont guidés par des réflexes caractéristiques

Réflexe de fouissement :
Le chiot s’enfouit dans toutes surfaces chaude et souple.
Réflexes labial : le chiot tête quand on stimule ses lèvres.
Réflexes périnéal : le chiot défèque et urine quand la mère lèche son périnée.


Pour activer le développement et la maturation du cerveau, il est recommandé de :
- Manipuler les chiots tous les jours en douceur,
- Peser les chiots, les retourner,
- Respecter leur sommeil (c'est pendant le sommeil qu'est secrétée l'hormone de croissance).

Période de transition (entre la 2ème et 3ème semaine)

- Les yeux s'ouvrent vers 2 semaines :
C’est l’ouverture des yeux qui va provoquer cet attachement à sa mère au cours de cette rapide phase de transition.
- Les oreilles entendent vers 3 semaines.
A ce moment, le chiot sursaute au bruit.
L’audition permet d’identifier clairement la présence maternelle qui suscite bien être et sécurité.

Le développement du chiot peut véritablement commencer dès cette prise de conscience (présence maternelle).
- Fin du réflexe de fouissement le chiot se dirige grâce à la vue.
- Fin du réflexe labial (sauf chez les chiots sous alimentés).
- Réflexe de sursautement : le chiot sursaute quand on frappe des mains.

Entre l'âge de 20 et 25 jours, il est recommandé de :
- Tester la vision.
- Tester l'audition et le réflexe de sursaut en claquant les mains au-dessus de la tête du chiot.

Le chiot normal sursaute et retombe sur les pattes.

Le chiot anormal ne réagit pas ou sursaute et retombe sur le côté en tremblant. Dans ces deux cas, il faut conseiller une consultation vétérinaire.
- Tester la disparition des réflexes du nouveau-né.

Période de socialisation (entre 3 semaines et 3 mois, période très importante).

C’est durant cette période que le chiot va devoir se familiariser à sa propre espèce (grâce à sa mère et sa fratrie), aux humains, aux autres espèces et à l’environnement.

On parlera de double empreinte :

1) L’empreinte intra spécifique :
Le chiot va apprendre les codes comportementaux spécifiques à son espèce. Grâce à des jeux de combats avec sa mère et ses frères et sœurs, il va apprendre à se contrôler (inhibition de la morsure), à respecter la hiérarchie, à devenir autonome… 

2) L’empreinte inter spécifique :
Le chiot découvre d’autres espèces que la sienne (Homme, chien, rat…) Il est donc très important qu’il soit en contact avec un maximum de stimulus durant cette période afin de pouvoir s’adapter à n’importe quel environnement.

La période de socialisation est composée de deux phases :

1) La phase d’attraction :
Le chiot va être attiré par tout ce qui bouge, qu’il s’agisse d’individus de son espèce ou d’une autre.

 

2) La phase d’aversion (qui débute dès la cinquième semaine) :
Le chiot va apprendre la peur, le recul et la fuite. 

De 3 à 7-8 semaines :

Le chiot voit, entend, se déplace aisément et joue à se battre. Il teste ses moyens de communication, grogne et aboie. Il s'attache à sa mère et est en détresse en son absence. Ses dents de lait rendent la tétée douloureuse pour la maman qui tend à s'écarter de sa portée. Le chiot va apprendre qu'il appartient à l'espèce "chien". Pour cela il doit vivre avec des chiens.


Le chiot va apprendre quelles sont les espèces amies :
Pour cela, il doit vivre avec des gens de différents types (hommes, femmes, enfants) et avec d'autres animaux, comme des chats.


Le chiot va apprendre à contrôler ses mâchoires :
Au cours des bagarres, si un chiot mord trop fortement son frère,  la mère vient punir le mordeur.


Le chiot va mettre en mémoire des références de milieu de vie, d'environnement :
Pour cela il doit vivre dans un environnement de plus en plus riche, qui va stimuler la vue, l'audition, l'activité motrice, ... C'est le rôle de la pièce d'éveil.


Le chiot va éliminer spontanément et rechercher des endroits routiniers.
Il faut lui fournir une toilette accessible et adéquate (bac à sable, à gravier, à copeaux de bois...) séparée de l'endroit de couchage et d'alimentation par une distance croissant de 50 cm (à 4 semaines) à plus d'un mètre (7 semaines).

La pièce d'éveil :

La pièce d'éveil est une pièce de jeu équipée de jouets de couleurs, de tailles, de matières différentes, de jouets qui bougent, font du bruit, d'une installation sonore variée (musique, aspirateur, machine à laver,…) de bruits explosifs (bruits de moteur, de klaxons, tondeuse, tv, sonnette…), de tapis de matières différentes pour la stimulation tactile.

Elle fournit aussi un lieu d'élimination correct. La pièce d'éveil peut aussi être la pièce d'occupation, de couchage et d'alimentation.

L'accès à un jardin, à un environnement extérieur riche en stimulations, est un facteur favorable.

De 7-8 semaines à 3 mois

Le chiot, correctement vacciné, doit sortir dans tous les milieux qu'il rencontrera une fois adulte.

De manière répétée il est recommandé :
- Qu’il ait des jouets de matières, couleurs, textures variés, qui font du bruit…
- De le faire marcher en rue calme puis en rue bruyante,
- De le promener dans un marché public, une gare ou un hypermarché
- De le familiariser à la voiture, aux transports en commun,
- De lui faire rencontrer de manière assidue des personnes de différents types, des chiots, des chiens adultes, d'autres espèces animales: chats, volailles, animaux de ferme.

Le chiot doit être testé pour :
- L'inhibition de la morsure. Il doit arrêter de mordre si la personne mordue ou le chiot mordu crie. Si ce n'est pas le cas, il faut punir la morsure par un pincement au niveau du cou, de la joue ou de l'oreille.
- La capacité d'adopter une position de soumission ou d'apaisement (couché sur le ventre ou le dos, immobile) en cas de conflit.

Un grand merci à l'élevage du Castel des Près pour ses belles photos.