Apprendre la propreté à son chien

Que signifie "être propre" pour un chien ?

Pour un chiot, "être propre" signifie faire ses besoins en dehors de ses lieux de couchage, d'alimentation et de jeux. C'est ce qu'il a appris avec sa mère. Il doit donc s'ajuster à notre sens de la propreté.

Un chiot de 8 semaines ne peut pas se retenir plus d’1h ou 2h dans la journée, 3 ou 4h la nuit.

Jusqu'à l'âge de 6 mois, il ne peut pas se retenir plusieurs heures. Il faut donc beaucoup de patience et d'indulgence. Ne le punissez jamais pour cet apprentissage comme pour aucun autre.

L'apprentissage de la propreté :

Propreté du chien

 

Nourrissez votre chiot à heure fixe afin de mieux gérer l'élimination. Laissez toujours de l'eau à sa disposition.
Anticipez : Sortez-le immédiatement après son repas.
Déterminer un lieu de couchage et limiter l'espace que le chiot peut occuper (surtout en votre absence). Un chiot dort beaucoup et souhaite se soulager presque automatiquement à chacun de ses réveils. Observez-le.

Sortez souvent votre chien, dès son plus jeune âge :

Au début de l'apprentissage, amenez toujours le chiot aux même endroits  pour qu'il s'y familiarise et puisse trouver confiance pour y faire ses besoins. Evitez les endroits bruyants, très fréquentés de gens et de congénères qui le perturbent et le distraient. Il risquerait de se soulager en rentrant à  la maison.
Dès que le chiot a fait ses besoins (pas pendant), félicitez le en lui donnant une petite récompense alimentaire, une caresse et un "c'est bien" de la voix.

Que faire si le chiot se soulage à la maison ?

Chiot fait pipi

 

Si vous ne prenez pas votre chien en flagrant délit, ne le grondez surtout pas. Jouez la carte du "Pas vu pas pris !". Mettez le chiot à l'écart et nettoyez. En revanche, si vous prenez votre chiot en train de se soulager, ne le punissez pas, attrapez-le immédiatement "mais calmement" et transportez-le dehors. Ne lui criez pas dessus, ne le tapez pas, ne dites pas "non !". Et bien sûr, "ne lui mettez pas le nez dedans !" car cela ne lui apprend rien sinon à vous craindre sans comprendre.

 

En résumé :
Le chiot demande à sortir très tôt, il est important d'être à son écoute. Le chiot élimine spontanément après ses repas, siestes et parties de jeux, donc, s'il se met à tourner en flairant le sol après l'un des ces moments, réagissez vite et sortez-le. Gardez à l'esprit qu'il est préférable d'ignorer les mauvais comportements et de renforcer les bons.

Si vous vous sentez dépassé par la situation, n'hésitez pas à contacter un éducateur comportementaliste canin pour vous aider à apprendre la propreté à votre chien.